Aydius une montagne à hauteur d’hommes


,

Synopsis

Bout du monde, terre d’exil et terre promise.
Aydius s’apprivoise. A condition de prendre le temps. Les barrières franchies, le village se livre.

La parole transmet une histoire, des histoires. Comme au temps des veillées.
A l’image des personnages de Joseph Ichante, Pierre Loustaunau et Etienne Lamazou, presque devenus des légendes dans la mémoire collective.
Donnant pour le premier, son nom à un hameau en pleine forêt. Là où sa maison encore debout se découvre au milieu des frondaisons. Tandis que le second, le surnommé Maharadja d’Aydius, a terminé son périple dans un exil moyen-oriental. C’est en écho à ces deux-là que s’invite l’histoire du troisième : le berger Etienne Lamazou. Une expérience de vie humaine et sensible que tous les habitants d’aujourd’hui ont en tête.

La maison des mémoires d’Aydius est un endroit intimiste où vont se déployer et se croiser ces différents récits.

Le film fait le lien avec ces personnages illustres en proposant une série de témoignages des habitants. Une autre forme de mémoire. Au présent. Une mémoire teintée d’histoire de pastoralisme, de solidarité et de bien commun, d’avenir aussi.

 


Fiche technique

  • France – 10’38 » (2018) – couleur
  • Production Blandine Delcroix / Mairie d’Aydius / Tikopia

Diffusions

film présenté dans la Maison des Mémoires d’Aydius

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s